Canelo, un chien extrêmement loyal

0

Peut être la plus belle histoire de loyauté canine de tous les temps. Elle s’est déroulée à Cadix, en Espagne, dans les années 1990. Canelo était un superbe bâtard mais avec beaucoup de labrador. Il possédait plusieurs caractéristiques de cette race dont leurs superbes yeux capables de pénétrer au plus profond du coeur de tout  être humain, même les plus insensibles. Son pauvre mais néanmoins généreux maître se présentait régulièrement à l’hôpital universitaire de Puerta del Mar afin d’y recevoir des traitements de dialyse. Avant de rentrer dans l’établissement, le malade se penchait pour murmurer ces quelque mots à l’oreille de son chien : « Attends moi ici, mon ami, je reviens dans quelques heures ». Pendant chaque traitement, immanquablement, Canelo se couchait dans un recoin du mur extérieur, près de la porte, pour y attendre son maître adoré.

7729760

Un jour, ce dernier ne ressortit pas de l’hôpital. Des complications étaient survenues pendant le traitement, provoquant le décès du pauvre homme. Bien sûr, Canelo ne pouvait comprendre ce qui s’était passé…Il continua donc d’attendre l’arrivée de son maître, cette attente a duré douze longues années ! Rien ni personne ne pouvait l’éloigner de son poste. Des passants et des employés de l’hôpital, touchés par cette loyauté exceptionnelle, s’en occupaient très bien en lui procurant de l’eau et de la nourriture, ainsi qu’en le protégeant des intempéries. Bien sûr plusieurs personnes voulurent l’adopter afin de lui offrir le confort d’un foyer, mais, à chaque fois, Canelo s’échappait ou se laissait mourir de faim pour pouvoir retourner à son poste d’attente, scrutant de son regard à la fois triste et aimant chaque personne sortant de l’hôpital, espérant toujours revoir son maître et ami.

Il faut comprendre et accepter que ce n’est pas tout le monde qui aime les chiens.Certaines personnes acceptaient plutôt mal la présence de ce gros chien, pas toujours d’une propreté impeccable, à quelques pas de l’entrée principale d’un hôpital public. Ce qui devait arriver arriva. Un jour, suite à une plainte d’un passant,  Canelo se retrouva à la fourrière, l’antichambre de la mort pour la plupart des chiens. Un formidable mouvement de solidarité s’organisa aussitôt et  obtint rapidement la « libération » de Canelo, signée de la main de l’adjoint du maire en personne. De plus, une association caritative fournit les documents et les vaccins nécessaires afin que Canelo ne soit plus considéré comme un chien errant, susceptible de retourner à la fourrière.

Canelo fut donc en mesure de demeurer à son poste afin de continuer à montrer aux humains la signification profonde des mots « amour » et « loyauté », jusqu’à ce jour malheureux de décembre 2002 où il ne vit pas venir une voiture qui fonça sur lui et le tua sur le coup…la fin d’une merveilleuse démonstration de fidélité ou le début de retrouvailles entre deux êtres remarquables ? Je préfère  pencher pour la deuxième possibilité…

tumblr_m7isyfIGKC1ro0rcoo1_1280

Cette histoire est d’autant plus merveilleuse que son authenticité ne fait aucun doute. La ville de Cadix a même nommé une rue en l’honneur de Canelo et une plaque à son effigie orne maintenant le mur à l’entrée de l’hôpital Puerta del Mar.

Share.

About Author

Jeune retraité de l'édition et de l'immobilier, je suis d'abord et avant tout un passionné d'histoire. Pour mon plaisir, et j'ose espérer pour celui d'un lectorat de plus en plus important, j'écris des récits historiques regroupés sous différends thèmes. Mes ebooks sont disponibles sur Amazon sous le nom d'auteur de Ray Rainville.Voici ce qu'a écrit Isa, 1e commentateur du Hall d'honneur d'Amazon,sur mon livre « 40 chiens célèbres et leur fascinante histoire » : « ...Des histoires courtes qu'on pourrait qualifier de nouvelles. Les histoires sont touchantes, émouvantes, extraordinaires ou amusantes...C'est un joli moment de lecture.»Je répondrai avec plaisir à tous vos commentaires, écrivez-moi à : rainvilleraymond@gmail.com

Leave A Reply